méditation au travailSanté 

12 exemples de médecines douces

De plus en plus de gens se tournent vers les médecines douces comme alternatives ou compléments à la médecine traditionnelle. Mais en réalité, qu’est-ce que c’est que la médecine douce ? Encore appelées médecines alternatives, les médecines douces rassemblent toutes les méthodes thérapeutiques étrangères à celles employées par la médecine conventionnelle. Elles sont fondées sur l’utilisation d’approches naturelles pour prévenir, traiter, soulager ou guérir les problèmes liés à la santé. Il est important de noter que les médecines douces ne doivent pas être substituées à un traitement médical, elles peuvent lui être complémentaire. L’univers des médecines douces vous est encore mal connu ? Découvrez ici quelques exemples pour vous éclairer davantage. 

Que soignent les médecines douces ? 

Les médecines douces interviennent sur diverses sortes de maladies ou de pathologies. Addictions, mal de dos, problèmes de peau, allergies, phobies, maux de tête, maux de ventre, anxiétés, insomnies et autres, elles peuvent soigner un très grand nombre d’affections. Et si vous souhaitez trouver un praticien en médecine douce, il existe de nombreux sites dédiés à cela en France. 

Quels sont les 12 types de médecines douces les plus célèbres ? 

D’après les données issues de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il existerait près de 500 formes de soins thérapeutiques qu’on peut assimiler à la médecine douce. Étant laborieux de toutes les répertorier, voici une liste constituer de 12 types de médecines douces les plus célèbres et utiliser un peu partout dans le monde entier. 

Lisez aussi :  Pourquoi se faire opérer des yeux ?

La Naturopathie ou la Naturothérapie

femme qui se fait masser la tête

La Naturothérapie est une approche thérapeutique fondée sur le respect du mode de fonctionnement naturel du corps humain et de son organisme. Elle emploie un certain nombre de méthodes naturelles comme l’adoption d’une bonne hygiène de vie, la pratique d’exercice physique, les massages et autres procédés naturels de maintien de la santé. 

La Dermatologie 

Cette médecine douce s’occupe de prévenir, de traiter et de guérir les affections et pathologies en rapport avec la peau.

La Sophrologie 

Un peu similaire aux soins de relaxation, la sophrologie est composée d’un ensemble de techniques et d’action visant à soigner les douleurs aussi bien physiques que psychiques. 

L’homéopathie

L’homéopathie est une médecine douce qui préconise d’administrer des doses faibles d’un médicament pour pouvoir mieux maitriser les effets secondaires sur l’organisme humain. Ces soins visent avant tout à tirer le meilleur parti d’un médicament ou d’un traitement. 

La Pédicurie

Comme son nom peut faire sous-entendre, la pédicurie regroupe les divers traitements liés au pied. La pédicurie traite également les affections en rapport avec les ongles ainsi que la peau. 

La Podologie 

pieds

La podologie, un peu comme la pédicurie, s’occupe de traiter les affections en rapport avec le pied ainsi que les maladies afférentes. Mais à l’inverse de la pédicurie, elle travaille aussi à connaitre la cause ayant entrainé les affections en question. 

La chiropractie

La chiropractie est une médecine douce très particulière. Elle emploie des techniques consistant à ajuster les vertèbres afin d’abaisser les douleurs et les tensions nerveuses d’un patient. La chiropractie utilise également les exercices physiques et sportifs ainsi que les bonnes habitudes nutritionnelles pour soigner. 

Lisez aussi :  Pôle Santé : garant de votre santé et de votre sécurité

La Psychomotricité

La psychomotricité est une médecine douce qui soigne de nombreuses maladies. Elle est d’ailleurs reconnue comme étant une spécialité paramédicale. La psychomotricité axe ses efforts sur les méthodes visant à soigner de façon globale les fonctions motrices ainsi que l’état mental des patients.  

L’Étiopathie

Cette médecine douce traite des pathologies du corps humain grâce à des soins de manipulation des organes contenus dans les cavités crânienne, thoracique ou abdominale (les viscères) et des os. Les approches thérapeutiques de l’étiopathie sont un peu similaires à celles de la chiropractie. 

L’Ostéopathie

Cette médecine douce repose sur des techniques thérapeutiques de manipulation manuelle permettant au praticien de soulager de manière efficace les douleurs que ressent son patient. C’est un peu comme une série de massages. 

La Diététique

La diététique est un peu semblable à la science alimentaire. Elle s’occupe de la préservation ou de l’amélioration de santé en trouvant le bon équilibre alimentaire à adopter. La diététique exige souvent des règles assez sévères que le patient se devra de respecter pour obtenir les meilleurs résultats. 

L’Acupuncture

Cette médecine douce vient de la Chine. Elle consiste en l’utilisation de petites aiguilles que le praticien va appliquer sur certaines parties spécifiques du corps afin de le stimuler et de soulager d’un mal. 

Outre ces 12 exemples, il y a encore de nombreuses autres pratiques que les experts assimilent à la médecine douce. Il s’agit par exemple de la thalassothérapie, de la réflexologie, de la phytothérapie ou de la kinésiologie. 

Pages sur le même sujet

Leave a Comment