Flacon d'huile de CBDBien-être 

Choisissez bien votre huile de CBD

Parce que l’huile de CBD est à utiliser avec beaucoup de précautions, il est important de bien la choisir. Pour cela, vous devez comprendre sa posologie, la teneur en CBD de l’huile ainsi que les différents types disponibles.

La posologie de l’huile de CBD

Sauf si votre médecin vous recommande une dose spécifique, l’idéal est de consommer 10 à 20 mg par jour. Testez cette posologie pendant une semaine pour être sûr que votre organisme tolère bien l’huile de CBD, c’est-à-dire que vous ne ressentez ni effet indésirable ni réaction allergique. Ensuite, vous pouvez augmenter la dose par palier de 5 mg chaque semaine afin d’obtenir la quantité et l’effet désiré. En général, selon la concentration du produit, le nombre de gouttes recommandé est indiqué sur le flacon d’huile de CBD pour aiguiller le consommateur.

Il faut souligner que même s’il n’existe pas de dose maximale à ne pas dépasser, la dose moyenne d’utilisation se situe entre 100 et 300 mg de CBD par jour. Certains symptômes de surdosage doivent vous mettre la puce à l’oreille : somnolence, étourdissement, sécheresse buccale, ralentissement psychomoteur, désorientation spatio-temporelle, tachycardie, anxiété… Si jamais un ou plusieurs de ces symptômes se manifestent, réduisez votre dose jusqu’à ce que vous ne les ressentiez plus.

Choisissez la teneur en CBD dans l’huile

Les produits à base d’huile de CBD sont disponibles dans une gamme de concentrations très variée. Cela signifie que certains contiennent des doses plus élevées de cannabidiol que d’autres. En effet la règle est simple : une concentration plus élevée signifie que l’effet produit sera plus puissant.

Lisez aussi :  Teint métisse : trouver une gamme de produits adaptée à sa peau

Sous forme de capsule ou de flacon compte-gouttes, toutes les huiles de CBD afficheront ces informations sur l’emballage. Certaines marques indiqueront la quantité de CBD en milligrammes (par exemple 250 mg), tandis que d’autres spécifieront le pourcentage (par exemple 40 % de CBD). Dans tous les cas, plus le nombre est élevé, plus la concentration est puissante.

Si vous débutez avec les huiles CBD, nous vous recommandons de commencer avec une concentration faible à modérée. Ensuite, vous pouvez progressivement augmenter les doses si nécessaire. Qu’importe la manière dont vous utilisez le CBD, il est plus facile d’augmenter votre dose que de la diminuer après coup. Observez comment cela affecte votre corps et vous serez mieux informé sur la façon d’ajuster votre dose à l’avenir.

Prodution d'huile de CBD

Quel type d’huile de CBD ?

Sur le marché actuel, vous trouverez trois types d’huile de CBD :

  • l’huile de CBD à spectre complet,
  • l’huile de CBD à spectre large,
  • l’isolat de CBD.

Chacun présente des caractéristiques distinctes.

L’huile de CBD à spectre complet

Le spectre complet est l’une des formes d’huile de CBD les plus courantes. Spectre complet signifie que l’huile contient plus que du CBD. On y retrouve un certain nombre de terpènes et d’autres cannabinoïdes. Tous les produits au CBD contiennent moins de 0,3 % de THC et sont parfaitement légaux.

L’huile de CBD à large spectre

Elle est similaire à l’huile de CBD à spectre complet, sauf que tout le THC a été éliminé chimiquement de la substance. En revanche, les autres terpènes et cannabinoïdes sont toujours présents.

Lisez aussi :  6 avantage des résidences sénior pour les personnes âgées

L’isolat de CBD

L’isolat diffère à la fois de l’huile de CBD à spectre complet et de l’huile de CBD à large spectre. C’est du CBD pur qui ne contient ni terpènes ni cannabinoïdes. Son principal atout : il est extrêmement puissant. Une petite quantité suffit pour en ressentir les effets.

Pages sur le même sujet

Leave a Comment