Homme avec côte casséeSanté 

Quels traitements naturels pour une côte fêlée ?

La fêlure des côtes est un problème de santé mineur. Cependant, une côte cassée peut être aussi insupportable qu’une fracture, surtout quand on souffre de toux. C’est pourquoi il est important d’essayer toutes les solutions naturelles et les gestes corrects possibles pour guérir plus vite et plus efficacement ces douleurs. Découvrez dans cet article un ensemble de traitements naturels pour soigner une côte fêlée.

Qu’est-ce qu’une côte fêlée ?

Les fêlures de côtes sont fréquentes chez les personnes adultes et elles peuvent être diagnostiquées grâce à une radio de la cage thoracique. C’est généralement une blessure sans gravité, mais qui peut parfois causer d’intenses douleurs. Celles-ci peuvent notamment durer plusieurs mois.

Pour traiter ce mal et soulager les douleurs, les médecins prescrivent habituellement des traitements à base d’analgésiques ou de relaxants musculaires (réducteurs de tonus musculaire). Toutefois, afin de récupérer plus rapidement, il existe des solutions naturelles (repos, posture, exercices de respiration…), qui peuvent aussi être envisagées.

Les symptômes de la côte fêlée

Le symptôme de côte fêlée le plus courant est la sensation d’une douleur brusque et intense dans la côte affectée. Bien qu’une fêlure ne veut pas toujours signifier une côte cassée, sa manifestation peut engendrer de lourdes perturbations dans la vie quotidienne. On ressent la douleur au moindre geste et cela est encore pire pour les personnes qui toussent ou éternuent.

Lisez aussi :  Pourquoi consommer du CBD n’est pas nocif pour la santé ?

En conséquence, on respire moins bien que d’habitude, car des difficultés de respiration surviennent. Cela peut être un réel problème pour les personnes souffrant d’insuffisance respiratoire ou d’autres maladies de cet ordre. En fait, des malaises pulmonaires peuvent rapidement survenir lorsqu’on ne prend pas les dispositions adéquates pour se traiter.

Les causes de la côte fêlée

Les fissures dans les côtes peuvent provenir d’une chute ou d’un impact après un accident (comme un choc avec sa voiture). Les fêlures des côtes peuvent également être dues à des sports extrêmes (sports mécaniques, sports de combat, ski, etc.). 

Cependant, sachez qu’il est également possible de s’endommager une côte après une toux violente et prolongée. Cela se produit particulièrement chez les personnes âgées, ou celles atteintes d’ostéoporose ou de faiblesse osseuse. En outre, ce malaise bénin peut aussi être provoqué par beaucoup trop d’efforts, comme porter une charge très lourde par exemple.

Les traitements naturels envisageables

Plusieurs traitements naturels peuvent être utilisées pour soigner une côte fêlée.

Le froid

Placez un sac de glace enveloppé dans un tissu propre sur la zone touchée. Cela réduira la douleur et l’enflure. Cette méthode doit être appliquée immédiatement après l’apparition de la douleur et dans les 48 heures qui suivent.

La chaleur humide

48 h après l’apparition des premiers symptômes, vous pouvez recourir à la chaleur humide pour apaiser les sensations de douleurs ressenties. Pour cela, placez à la fois une compresse chaude et une autre humide sur la zone touchée du corps. La prise d’un bain chaud est aussi recommandée pour accompagner ce traitement.

Lisez aussi :  Focus sur la prise de la vitamine D3 spray

Le repos

Le repos est une thérapie incontournable pour guérir d’une côte fêlée si vous recherchez un traitement naturel. Par conséquent, reposez-vous autant que possible, afin d’aider le corps à mieux récupérer. Éloignez-vous des sports physiques et passez vos journées à vous détendre. De même, pour les personnes qui exercent une activité manuelle, il est impératif de prendre un congé. En effet, lors de votre convalescence, veillez à ne pas tirer, pousser ou soulever des objets lourds.

Le contrôle de la respiration

Lorsque vous toussez en ayant une côte fêlée, cela ne fait qu’aggraver le mal. Pour cette raison, il est recommandé de placer un oreiller sur la partie affectée avant de tousser. D’autre part, apprenez à respirer profondément (le plus souvent possible). 

Effectuez également des exercices de respiration lorsque les conditions le permettent. Vous devez inspirer lentement durant trois secondes, retenir votre souffle pendant ce temps, avant d’expirer longuement. Prenez quelques minutes chaque jour pour répéter cette astuce.

Arrêter la cigarette

Pendant la période de récupération, évitez le tabac et les autres substances qui stimulent les poumons et favorisent l’infection. Si possible, arrêtez définitivement de prendre de la cigarette.

Dormir dans une bonne posture

Dans le but d’éviter la douleur, il est préférable de garder votre corps droit pendant le sommeil. Ne changez pas de côté pendant que vous dormez, afin de ne pas vous blesser. Tenez-vous comme si vous étiez allongé sur un meuble de relaxation pour limiter vos mouvements. Une bonne posture permet notamment de prévenir le mal de dos.

Lisez aussi :  3 astuces qui vous aideront à arrêter de fumer

Utiliser le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est un remède naturel qui peut soulager de nombreuses maladies, particulièrement les côtes fêlées. Pour l’appliquer, mélangez une cuillère à soupe de ce vinaigre dans une petite quantité d’eau. Trempez-y un chiffon propre et appuyez fermement sur la côte endommagée pendant environ quinze minutes.

Le sel d’Epsom

Dans un bain pas chaud ni froid, mettez du sel d’Epsom. Ce remède naturel aide à traiter les côtes cassées ou fissurées. Le produit est disponible en ligne et à la pharmacie. Afin de détendre les muscles, vous pouvez également envisager d’ajouter quelques gouttes d’huile de lavande à votre bain.

Pages sur le même sujet

Leave a Comment