glaçons artificielsSanté 

Quels traitements naturels pour un kyste pilonidal ?

Vous avez remarqué la présence d’une grosseur au niveau de votre sillon interfessier ? Il s’agit d’une tumeur cutanée appelée kyste pilonidal. Bien que ce dernier soit le plus souvent bénin, il arrive qu’il s’infecte. Lorsque c’est le cas, il occasionne des douleurs intenses. Vous recherchez des solutions pour les apaiser ? Sachez que vous n’êtes pas tenu de recourir à un professionnel pour gérer ce problème de santé. En effet, il existe des traitements naturels que vous pouvez adopter pour ne plus avoir de problèmes avec ces kystes. Découvrez-les.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles constituent un traitement naturel très efficace contre le kyste pilonidal. En réalité, elles possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Elles peuvent donc vous aider à dégonfler la grosseur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreuses personnes se sont retrouvées soulagées après l’application de l’huile essentielle d’arbre à thé, de curcuma, d’ail ou d’encens.

En outre, il convient de préciser que ces extraits de plantes sont aussi réputés pour leurs propriétés antimicrobiennes. En les utilisant, vous ne manquerez donc pas de réduire les risques d’infection de votre tumeur cutanée. Si vous le désirez, vous pouvez même mélanger plusieurs huiles pour le traitement de ces kystes. Toutefois, assurez-vous d’abord qu’elles sont compatibles. Il ne restera plus qu’à appliquer la préparation 3 à 4 fois par jour.

L’hamamélis

L’hamamélis est un autre remède efficace contre le kyste pilonidal. En effet, cette plante abonde de tanins. Ces derniers possèdent un effet astringent. En appliquant des extraits de ces herbes sur votre excroissance, vous ne manquerez donc pas de remarquer son assèchement. Cela est très bénéfique dans la mesure où la déshydratation locale accélère le processus de guérison. N’hésitez donc pas à recourir à ce traitement si vous souhaitez retrouver en un temps record votre confort. 

Lisez aussi :  Neuropsychologue : quand et pourquoi se tourner vers lui ?

Le vinaigre de cidre de pomme

pomme avec des gouttes d'eau

Outre l’hamamélis, vous pouvez utiliser le vinaigre de cidre de pomme pour traiter naturellement votre tumeur cutanée. En réalité, il s’agit d’un agent déshydratant très puissant. Certains disent qu’il est encore plus efficace que l’hamamélis. En l’utilisant pendant quelques jours seulement, vous constaterez une nette résorption du kyste pilonidal. 

Alors, qu’attendez-vous pour adopter ce remède naturel ? Cependant, n’oubliez pas de le diluer au préalable dans une quantité égale d’eau. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir des picotements au niveau de vos kystes. 

La racine de bardane

La racine de bardane est un autre extrait de plantes couramment utilisé pour soigner le sinus pilonidal. Tout simplement parce qu’elle possède des propriétés astringentes très prononcées. En l’appliquant sur votre tumeur, elle ne fera pas qu’extraire l’eau. Elle éliminera aussi toutes les autres substances qui y sont contenues. Les lipides ne font pas exception. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est si incontournable dans le traitement des affections cutanées.

Cela dit, sachez que vous ne devez pas appliquer la racine de bardane directement sur le kyste. Vous devez d’abord prendre le soin de la mélanger avec du miel. Une fois cela fait, vous pouvez répandre la pâte obtenue sur la zone en question. Il ne restera plus qu’à répéter l’opération 3 à 4 fois par jour pour que la tumeur se résorbe.

Les épices

épices

Les épices constituent une autre possibilité très intéressante contre vos kystes. En effet, elles regorgent de vitamines et de minéraux. Ces derniers jouent un rôle important dans le processus de guérison du kyste, puisqu’ils régulent le fonctionnement du système inflammatoire. Si vous souhaitez apaiser votre douleur, prenez donc le soin de garnir vos repas d’ail et de gingembre.

Lisez aussi :  Télétravail : comment protéger vos yeux avec des lunettes ?

Par ailleurs, sachez que vous pouvez aussi les appliquer directement sur la tumeur. Cela leur permet d’agir de façon plus efficace sur les cellules immunitaires, mais aussi celles épithéliales et vasculaires. N’hésitez donc pas à préférer ce mode d’administration si vous souhaitez voir votre sinus pilonidal se résorber rapidement. 

L’argile verte

Hormis les épices, vous avez la possibilité de traiter votre kyste pilonidal avec de l’argile verte. En réalité, elle est très appréciée pour ses propriétés absorbantes. Si vous souhaitez que votre abcès se dégonfle, vous n’avez donc qu’à y appliquer un cataplasme de celle-ci. En séchant, celui-ci ne manquera pas d’absorber l’eau et les toxines qui y sont contenues. 

Pour un résultat optimal, sachez qu’il est essentiel de bien le laisser sécher. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé d’attendre la nuit avant d’appliquer le cataplasme au niveau des kystes. De cette façon, il pourra agir pendant au moins 6 heures. Après cela, il ne restera plus qu’à nettoyer la zone avec du savon neutre et de l’eau pour commencer à retrouver votre confort.

La glace

Sur la liste des traitements naturels efficaces contre le sinus pilonidal, figure également la glace. En réalité, le froid agit sur la sensibilité des nerfs de la peau. Étant donné que la douleur que vous ressentez est due à une hypersensibilité de ces derniers, vous ne pouvez qu’obtenir de l’apaisement si vous mettez une poche de glace sur la zone enflammée. 

De surcroît, sachez que le froid accélère la circulation sanguine et donc la régénération cellulaire. En posant de la glace sur le kyste, vous ne manquerez donc pas non plus de booster le processus de guérison. Alors, qu’attendez-vous pour l’essayer ?

Pages sur le même sujet

Leave a Comment