Stress OxidatifSanté 

Le stress oxydatif : quelles astuces pour s’en libérer naturellement ?

Plusieurs maladies d’origine cardiovasculaire, cancérigène et d’autres liées au vieillissement (ride de la peau, cataracte,) sont causées par le stress oxydatif. Ce dernier résulte des transformations chimiques au sein de l’organisme et presque inévitables. Toutefois, il existe des moyens de les combattre de manière rétablir l’équilibre immunitaire combler le besoin en oxydant. Nous vous présentons ici quelques astuces pour y parvenir.

Le stress oxydatif : Qu’est-ce que c’est ?

Le stress oxydatif apparaît suite au déséquilibre entre les antioxydants et les radicaux libres dans l’organisme. Ces derniers (les radicaux libres) sont des restes des métabolismes créés par les nutriments apportés par notre alimentation. Ils sont en fait dépourvus de molécules d’oxygène qu’ils vont combler avec celles des cellules.

Ces dernières par conséquent se dégradent et se manifestent pas de nombreuses maladies cardiovasculaires, des cancers ou celles liées au vieillissement. C’est d’ailleurs pour cette raison que le stress oxydatif est également appelé « stress anti-âge ». Il est heureusement possible de s’en prévenir naturellement en adoptant une certaine hygiène de vie.

Le stress oxydatif : comment s’en débarrasser

Plusieurs solutions se proposent pour se débarrasser des effets du stress oxydatif.

Vivre sereinement

Notre environnement et nos habitudes quotidiennes favorisent l’apparition des radicaux libres dans l’organisme. Il s’agit de la pollution, le tabac et de l’alcool.

Au prime abord, le tabac est connu pour ses effets néfastes sur la peau. Il baisse son système de défense immunitaire en dégradant progressivement les cellules. Par ailleurs, il provoque le dysfonctionnement du système respiratoire et occasionne ainsi l’apparition de maladie cardiovasculaire et du cancer.

Lisez aussi :  SG Santé : un gestionnaire de contrats santé et prévoyance

Pour ce qui est de l’alcool, il nuit gravement au foie et baisse les performances de défense cellulaire contre les radicaux dont il favorise d’ailleurs la production. De ce fait, à défaut de ne plus consommer ces substances, il est souhaitable d’en diminuer la consommation pour rester à l’abri du stress oxydatif.

Se nourrir d’aliments antioxydants

Certains aliments constituent des antioxydants pour combattre naturellement l’anti-âge. Ils contiennent les vitamines A, C ou E ainsi que le polyphénol, les flavonoïdes, oligo-éléments (zinc, magnésium, silicium) pour ne citer que ceux-ci. Leur rôle est d’emprisonner les radicaux libres dans l’organisme afin de protéger les cellules. C’est le cas du gingembre, du curcuma, du clou de girofle, du cacao, des poissons gras, etc.

Dormir pour se libérer des radicaux libres

Des études ont prouvé que le sommeil joue un rôle réparateur des cellules du corps et de l’organisme. En prenant soin de votre sommeil, vous augmentez les performances de défenses des cellules pour lutter contre les radicaux. C’est un fait naturel qui s’applique en évitant la caféine, la théine, le sport intense et les écrans après une certaine heure.

En tout, le développement du stress oxydatif dépend du genre de vie que vous menez. Vous pouvez lutter contre ces radicaux libres dès lors que vous avez connaissance de leur existence dans l’organisme. Pour ce fait, restez loin de l’alcool, du tabac, mangez des repas équilibrés et faites du sport pour entretenir votre système cardiovasculaire.

Pages sur le même sujet

Leave a Comment