neuropsychologueSanté 

Neuropsychologue : quand et pourquoi se tourner vers lui ?

Le terme de neuropsychologue peut faire penser à un jargon de plus, hérité du domaine de la psychologie. Pourtant, cette profession est très importante pour accompagner et soigner un large panel de personnes : celles qui souffrent de problématiques neurologiques ou de dysfonctionnement cérébral. Pouvoir rencontrer un neuropsychologue de façon précoce est d’autant plus important que selon l’Institut du Cerveau, près d’une personne sur trois aujourd’hui en Europe souffre d’une maladie dite « neurodégénérative » : maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou sclérose en plaques par exemple. Alors faut-il consulter un neuropsychologue même sans symptômes ? L’accompagnement par un neuropsychologue, c’est quand et pour qui ? Trouvez toutes les réponses à vos questions sur les neuropsychologues dans cet article !

 

Le neuropsychologue est un expert des dysfonctionnements qui touchent le cerveau

 

Par dysfonctionnements qui touchent le cerveau, on entend tous les troubles qui affectent les fonctions exécutives comme la capacité de mémoire, de concentration, d’attention, les capacités organisationnelles et les facultés de raisonnement d’une personne.

 

Le champ de compétences du neuropsychologue

 

Le neuropsychologue est un expert de la psychologie qui va accompagner les personnes souffrant de problématiques neurologiques ou présentant des troubles cérébraux. Par exemple, de nombreuses personnes consultent pour des difficultés de planification qui affectent leur vie quotidienne ou pour des problématiques d’habileté sociale. Le neuropsychologue va pouvoir évaluer le fonctionnement global de la personne et identifier plus précisément les causes du problème comportemental ou cognitif qui est évoqué.

Lisez aussi :  Masseurs kinésithérapeutes : comment se former via le DPC ?

 

La réalisation de bilans neuropsychologiques

 

Une personne diplômée en neuropsychologie va pouvoir réaliser des bilans qui s’appuient sur des méthodologies prouvées scientifiquement. Ces bilans vont lui permettre d’étudier en profondeur le profil neurologique de la personne qui consulte. Ainsi, il va mettre en place un ensemble de tests intellectuels, de tests de personnalité, des questionnaires etc. Un neuropsychologue peut compléter son évaluation par une analyse des électroencéphalogrammes, des IRM, bref, tout élément issu de l’imagerie médicale et qui peuvent avoir un impact sur le fonctionnement du cerveau.

 

 

Comment savoir si je dois consulter un neuropsychologue ?

 

Rassurez-vous, il est possible de consulter un neuropsychologue pour toute inquiétude liée au comportement de votre enfant par exemple ou à vos propres capacités.

 

Consulter un neuropsychologue : mode d’emploi

 

Toutes les raisons sont bonnes pour prendre un rendez-vous avec un neuropsychologue. En effet, celui-ci peut aussi intervenir en prévention s’il ne détecte aucun trouble chez vous ou chez votre enfant. Un bon neuropsychologue donne toujours de bons conseils pour mieux s’organiser dans le quotidien sans trop solliciter ou fatiguer ses capacités mentales. En outre, s’il s’avère que vous souffrez effectivement d’un dysfonctionnement, c’est bien le neuropsychologue qui pourra établir un diagnostic précis sur la cause de vos souffrances et mettre les mots sur le mal dont vous souffrez. Après quelques séances consacrées au bilan neuropsychologiques, votre professionnel reviendra vers vous pour mettre en place une stratégie d’accompagnement adaptée.

 

Apaiser ses angoisses grâce à un neuropsychologue qualifié

 

Lisez aussi :  Helium Gestion Santé : 4 points à connaître !

Ce professionnel de la psychologie et du cerveau est à même de vous rassurer si vous avez des inquiétudes par rapport au comportement de votre enfant ou à votre situation personnelle. Ses bilans neuropsychologiques sont précis et fiables. Ils vous donnent un bon aperçu de ce dont vous êtes capables, même si vous souffre d’un trouble cognitif quelconque. Dans tous les cas, l’objectif du neuropsychologue sera d’améliorer votre qualité de vie générale et de proposer un suivi adapté à votre profil qui prendra aussi en compte les éventuelles souffrances psychiques et / ou troubles psychologiques.

Pages sur le même sujet

Leave a Comment