Hallux valgusSanté 

Quels traitements possibles pour un hallux valgus ?

L’hallux valgus, encore appelé « oignon » du pied, est une malformation qui affecte le gros orteil. Elle est très gênante dans la vie quotidienne et la douleur qu’elle provoque peut conduire à une intervention chirurgicale. Mais avant d’atteindre cet extrême, vous pouvez envisager des solutions naturelles pour ralentir son évolution et protéger vos articulations.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus ?

On parle d’hallux valgus ou « oignon » du pied lorsque se produit une déviation vers l’extérieur du gros orteil. Ce dernier tourne vers le deuxième orteil et semble parfois le chevaucher. Pour se manifester, l’articulation se trouvant entre la première phalange du gros orteil et le premier métatarsien, c’est-à-dire l’os qui relie le reste du pied au gros orteil, se déplace latéralement. C’est ce qui forme une « bosse » sur la voûte plantaire interne du pied, et qu’on appelle « oignon ».

Par ailleurs, cette distorsion n’est pas forcément évidente dès le départ. En revanche, au fil du temps, il peut y avoir des douleurs dues au frottement des chaussures, notamment lors de la marche longue. Ensuite, d’autres symptômes peuvent également apparaître tels que :

  • Inflammation causée par la compression des articulations métatarsophalangiennes. Le cas échéant, la « bosse » gonfle, puis devient rouge et plus douloureuse ;
  • Callosités et cors sur les orteils et la plante des pieds ;
  • Des déformations peuvent être observées sur les autres orteils. Ils peuvent paraître rétractés et prendre la forme de « griffes » ;
  • Augmentation des risques de tensions musculaires douloureuses ;
  • Dans les cas les plus graves, une arthrose des pieds et des orteils peut se développer.
Lisez aussi :  3 exemples de chirurgie plastique pédiatrique

Il convient particulièrement de noter que lorsqu’il n’est pas traité au fil du temps, l’hallux valgus s’aggrave. Les écarts deviennent plus prononcés et les symptômes sont de pire en pire. Par conséquent, il est important d’en prendre soin le plus tôt possible pour éviter de recourir plus tard à une intervention chirurgicale.

Traitement de l’hallux valgus grâce à l’ostéopathie

L’ostéopathie est une thérapie naturelle pour soigner la maladie du gros orteil. Il existe un traitement manuel qui vise à restaurer le plus de mouvement possible dans toutes les parties du corps et à soulager la pression qui s’y exerce. En effet, la déformation de l’hallux valgus trouve son origine dans l’excès de contraintes sur l’articulation du gros orteil, de sorte qu’il ne peut plus s’adapter.

C’est à cet effet que l’ostéopathe permet d’évaluer la mobilité des pieds, des chevilles et de l’ensemble des membres inférieurs. Elle permet de localiser la source de pression afin de la soulager. Plus précisément, en cas d’hallux valgus, l’ostéopathe va décompresser l’articulation et lui offrir une liberté de mouvement maximale. 

Par conséquent, il peut non seulement empêcher la détérioration de la déformation, mais également soulager l’inflammation. En rétablissant la plénitude des articulations des membres inférieurs, l’ostéopathe peut également répartir le poids de manière plus homogène, afin de ne pas surcharger une articulation plutôt que l’autre. Cela aide considérablement à réduire les tensions musculaires douloureuses causées par l’hallux valgus.

Thérapie de massage du gros orteil et de l’oignon pour réduire la déformation

Vous pouvez soulager l’hallux valgus en massant tous les jours le gros orteil pour l’aider à retrouver sa position initiale. Il est recommandé de procéder à cette thérapie en fin de journée ou complètement dans la nuit. À cet effet, n’hésitez pas à utiliser des huiles essentielles ou des crèmes anti-inflammatoires pour renforcer l’effet de massage. 

Lisez aussi :  Fonctionnement et effets : que faut-il savoir du CBD ?

Ce traitement doit durer cinq à quinze minutes, pendant lesquelles vous devez masser la plante et la voûte plantaire des pieds, tout en insistant sur la « bosse » et le gros orteil. Appliquez si possible la solution sur tous les orteils, afin de briser la rigidité causée par la maladie.

Utilisation des huiles essentielles pour traiter l’hallux valgus

Certaines huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires peuvent aider à réduire la douleur associée à l’inflammation des articulations et à atténuer le mécanisme d’aggravation. Elles aident à drainer et à « dégonfler » les oignons. 

La plus connue est l’huile essentielle de lavande. Vous pouvez la diluer avec un peu d’huile végétale et l’appliquer directement au cours du massage. L’huile essentielle de gaulthérie peut également faire l’affaire et produire les mêmes effets. Néanmoins, n’oubliez pas de respecter la posologie indiquée pour éviter les risques de brûlures cutanées.

Bain de pied au sel d’Epsom, une solution naturelle contre l’hallux valgus

Le sel d’Epsom contient plus de magnésium que le sel traditionnel, ce qui peut adoucir la peau et assouplir les tissus durs, en particulier les callosités. Pour appliquer ce remède, ajoutez quelques cuillerées à soupe de sel d’Epsom dans une bassine d’eau tiède. Trempez ensuite vos pieds et laissez agir pendant une demi-heure. 

En outre, quand ce bain de pied est pris à plusieurs reprises, il aide à restaurer une meilleure qualité de peau. De plus, le sel d’Epsom a également des propriétés de soulagement de la douleur. Aussi, il existe de nombreux autres avantages qui peuvent vous soulager à court et à long terme.

Pages sur le même sujet

Leave a Comment