Secrétaire médicale et médecinSanté 

Quels sont les critères de réussite du diplôme de secrétaire médicale ?

Il est tout à fait clair que le métier de secrétaire médicale demande des aptitudes particulières sur le plan social. Aimer porter assistance aux personnes en difficulté est l’un des points forts du métier de secrétaire médicale. On ne peut donc prétendre exercer ce métier sans posséder certaines aptitudes. C’est sur ces derniers que se basent les critères déterminant la réussite du diplôme de secrétaire médicale.

Compétences et qualités requises pour devenir une secrétaire médicale

Une secrétaire médicale, contre toute attente, doit être capable de gérer un cabinet. Elle doit pouvoir gérer tout ce qui contribue au fonctionnement du cabinet. Il s’agit entre autres des factures, des courriers, du planning, et même de l’agenda du médecin. Elle est dans l’obligation de respecter les principes du corps médical dont la principale est la discrétion. Elle est par conséquent tenue non seulement au secret professionnel, mais aussi au respect des libertés du patient. Comme compétence et qualités que doit posséder un apprenant ayant suivi une formation diplômante de secrétaire médicale, on distingue :

  • Une bonne rigueur, une bonne organisation et une retenue absolue ;
  • Être très respectueux ;
  • Une bonne habileté en informatiques ;
  • Une patience à toute épreuve, une bonne attention et une bonne polyvalence ;
  • Une bonne maîtrise du vocabulaire médical ;
  • Posséder de bonnes capacités relationnelles.

Ce sont là les compétences qui permettent de déceler un bon secrétaire médical. C’est sur ces compétences et qualités que se basent les critères de réussite. 

Lisez aussi :  Les traitements naturels de la Bartholinite

Comment devenir secrétaire médicale ?

Avant de pouvoir prendre part à une formation pour devenir un secrétaire médical, il faut avoir le niveau bac. Vous devez disposer d’un bac technologique en sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) ou d’un bac professionnel en Gestion et Administration. Ce sont les deux types de bacs qui proposent de bonnes bases pour ce métier. Lorsque vous avez un de ses deux diplômes, vous pouvez avoir accès à une des écoles proposant une formation de secrétaire médicale. Les disciplines enseignées dans ces écoles sont, entre autres, les techniques de secrétariat, le droit médical, la terminologie, les examens cliniques et paracliniques, la pharmacologie et bien d’autres.

Ces différentes disciplines se déroulent en théorie comme en pratique. Tout compte fait, à la fin de la formation, les apprenants doivent être capables d’accompagner de manière efficace les médecins en toute circonstance.

Les critères pour passer le concours

Le concours est ouvert exclusivement aux bacheliers toutes séries confondues, mais plus particulièrement aux titulaires du bac ST2S. En plus de cela, il y a d’autres critères qui sont décisifs pour ce concours :

  • Être en règle en ce qui concerne le service national ;
  • Disposer d’un casier judiciaire vierge ;
  • Savoir se servir d’un logiciel de traitement de texte ;
  • Jouir d’une bonne santé physique et mentale ;
  • Être de nationalité française ou un ressortissant de l’Union européenne.

Si l’un de ses critères n’est pas convenablement rempli, il est impossible de passer ce concours et donc de prendre part à cette formation.

Comment se déroule le concours ? 

Pour avoir accès à la fonction publique hospitalière, il faut fondamentalement réussir aux tests d’admissibilité et d’admission. Cela vous permet de travailler comme un salarié de catégorie B. Toutefois, il faudra disposer de très bonnes notes dans chaque matière.

Lisez aussi :  Devenir formateur gestes et postures : nos conseils

D’abord, les postulants sont soumis pendant 3 heures à une note de synthèse basée essentiellement sur la profession de secrétaire médicale. Ils sont ensuite soumis à certains exercices ayant rapport au contexte professionnel. Il s’agit d’un bref résumé de tout ce qui a été appris au cours de la formation. Ces deux épreuves, qui font office du test d’admissibilité, sont de coefficient 3 et se déroulent généralement en 3 heures chacune.

Cependant, ce sont seulement les candidats qui ont pu rassembler une note supérieure ou égale à 60 points à l’issue des épreuves qui sont déclarées admissibles. Ces derniers peuvent maintenant passer à l’étape suivante qui consiste à passer le test d’admission. Il s’agira d’un examen oral de 15 minutes où le candidat fera face à un jury sur un sujet concernant la tâche d’un secrétaire médical. C’est une étape cruciale du test d’admission visant à évaluer les aptitudes de chaque candidat, et ce, en matière de gestion de dossiers administratifs. Elle permet également au jury de jauger les limites et l’intégrité d’un candidat. On y retrouve aussi un examen oral de langue qui dure 30 minutes. Toutefois, cette épreuve est facultative.

Les critères à suivre pour réussir à obtenir un diplôme de secrétaire médicale sont simples. Il faut juste s’appliquer et ne pas négliger la formation. Elle est très importante pour vous permettre d’acquérir les aptitudes nécessaires pour l’exécution de ce métier.

Pages sur le même sujet

Leave a Comment